Gros automne qui s’en vient !

Bonjour tout le monde. Gros automne qui s'en vient!

Tout d'abord, MALPHAS IV: GRANDE LIQUIDATION sort dans la semaine du 22 septembre. De tous les tomes, il a été le plus difficile à écrire car je ne voulais pas laisser de questions sans réponse et je voulaism'assurer que la fin que j'avais prévue il y a quatre ans fonctionne toujours. C'est le cas. J'espère vraiment que cette finalesera à la hauteur de vos attentes. Vous êtes d'ailleurs invités à venir au lancement à Montréal à la brasserie La Succursale,3188 rue Masson, dès 18:30. Il me fera plaisir de vous rencontrer. Il y aura sur place des exemplaires du nouveau roman ainsi que des t-shirts de Malphas.

Ensuite, un collectif sous la direction de Stéphane Dompierre intitulé NU sortira chez Québec Amériques dans la semaine du21 octobre. Ce livre renferme une quinzaine de nouvelles érotiques écrites par quinze auteurs différents, dont moi. Ma nouvelle s'intitule "Baise Fondatrice" et le sexe n'y est pas malsain du tout: il est très ludique et très rigolo.Une nouvelle avec laquelle je me suis bien amusé.

Enfin, je lance un autre projet cet automne: une bande-dessinée intitulée Sale Canal. J'ai écrit les textes et mon bon amiTristan Demers a fait les dessins. Il s'agit d'une parodie de la télévision, avec une émission pour enfants, un téléroman,un film, une émission matinale, de la télé-réalité, et autres trucs assez délirants. C'est de l'humour baveux, un peu sanglantet un peu sexuel par moments, pas autant que dans mes romans mais tout de même trop cru pour les enfants.

Je participerai aussi cette année à l'émission LIRE à Art TV, où je serai collaborateur à trois émissions. Dates à suivre.Et pour ceux qui se demandent si j'ai déjà de nouveaux projets en tête, la réponse est oui. Un premier projet sortira surinternet sans doute cet hiver, mais je ne peux pas en dire plus pour le moment (et, non, ce n'est pas la suite de la Reine Rouge,désolé!). Et j'ai aussi commencé le plan d'un nouveau roman, qui sera très noir, pas du tout drôle. Comme au bon vieux temps, quoi! Je m'ennuie un peu de plonger dans la noirceur humaine, alors je m'y remets. Je ne peux pas trop en dire sur ce nouveau roman, mais disons qu'il y est question d'un cirque. Et, non, ce ne sera pas un cirque de vampires, de monstres, ou rien d'aussi grotesque. Juste un petit cirque ambulant un peu minable, qui donne des spectacles quelque peu étranges... et qui dérangera pas mal de monde. Voilà!

N'hésitez pas à envoyer vos commentaires sur Malphas IV ou sur les autres projets quand vous les aurez lus. Et merci encore de me suivreavec tant de fidélité. C'est grâce à vous si, aujourd'hui, je peux exercer mon métier en toute liberté.

Patrick Senécal

  • 15 septembre 2014
  • 2014

Lèche ton livres, recueils et BD…

Bonjour, tout le monde.

Ce printemps, il y aura deux collectifs qui sortiront avec une nouvelle de moi dans chacun. Tout d'abord, la semaine prochaine, le livre CRIMES À LA LIBRAIRIE comportera une quinzaine de nouvelles parlant d'un meurtre dans une librairie, et j'en ai écrit une. Le lancement est le premier avril à la librairie Renaud-Bray sur St-Denis, à Montréal, avec séance de signatures à 19:00.

Ensuite, un autre livre sortira en avril, DES NOUVELLES DU PÈRE, qui comporte une quinzaine de nouvelles écrites par des hommes qui parlent de la paternité. J'en ai écrit une qui parle d'une expérience que j'ai vécue avec mon fils. Avec cette nouvelle, je ne suis ni dans la violence, ni dans l'horreur mais dans l'émotion. Il sera disponible pour le salon du livre de Québec.

Et ceux dans le coin de Trois-Rivières, venez voir le spectacle LÈCHE TON LIVRE, dont je fais partie, le 28 mars. 

Je travaille toujours sur Malphas 4 qui, j'espère, sortira en août, mais c'est plus long que prévu.

Je travaille aussi sur un projet de bande-dessinée avec Tristan Demers, de l'humour absurde, baveux et noir. On vise l'automne, mais c'est pas encore certain à 100%.

Et cet automne, un autre recueil de nouvelles, cette fois érotiques, sortira, avec une quinzaine d'auteurs dont moi. Le recueil s'intitule NU.

Bref, beaucoup de projets.Pour ce qui est de la suite de LA REINE ROUGE, il semble que ça ne fonctionnera pas, pour plein de raisons de droits de suite et d'autres détails juridiques qui sont emmerdants et vraiment frustrants.

À suivre un jour, peut-être. Je vous salue tous et encore merci de me suivre! C'est grâce à vous que je peux faire ce que j'aime le plus au monde!

Patrick Senécal

  • 23 mars 2014
  • 2014

Lèche ton livre

Salut, tout le monde.

Peut-être avez-vous entendu parler du spectacle "Lèche ton livre". Il s'agit d'une soirée de lectures publiques maisthéâtralisées avec de la musique, et ça va pas mal décoiffer. Véronique Marcotte et moi-même allons lire des extraits assez rock'n'roll de nos romans, le tout accompagné d'une mise en scène théâtrale avec de la musique et une sorte d'animateur un peu trash qui sera nul autre que Dieu lui-même, version baveux, qui sera joué par Rémi-Pierre Paquin. Le but est de montrer que la lecture d'extraits de livres peut être quelque chose de coolet qui déménage.

On commence les répétitions dans une semaine et on fera la première le 28 mars prochain, pendant leSalon du Livre de Trois-Rivières. Ensuite, si tout va bien, on fera une tournée dans différentes villes. Bref, c'est excitant et ça ajoute une autre corde à mon arc.

Pour ce qui est de Malphas IV, ça avance, mais pas aussi vite que je le voudrais. Comme c'est le dernier tome, c'est compliquéet je ne veux pas qu'il soit décevant, donc je travaille fort. Il sortira bien l'automne prochain, mais je ne sais pas si ilsera prêt en août. Je vous tiens au courant.

En attendant, venez voir "Lèche ton Livre" le 28 mars!

Ciao!

Pat Senécal

  • 11 février 2014
  • 2014

Malphas 4; en écriture !

Salut tout le monde!

Je suis donc en plein écriture de Malphas IV qui sera le dernier tome et qui devrait sortir en août 2014. Et j'y mêlerai aussi la grève étudiante de 2012. Imaginez à quoi peut ressembler le Printemps Érable à Malphas,ça ne sera pas triste! Et bien sûr, il faut trouver un moyen pour ramener Sarkozy à Saint-Trailouin. Le moyen utilisé, comme vous le verrez, n'est pas de tout repos...

On attend des nouvelles pour l'acceptation du tournage de Sept comme Setteur. On croise les doigts. Je ne veux pas parler trop vite, mais il y aurait une possibilité de faire un film avec Contre Dieu... et ce serait moi qui le réaliserait. Plus de nouvelles au printemps 2014.

Allez, je retourne écrire!

Patrick

  • 12 novembre 2013
  • 2013

13 mars 2013

Bonjour tout le monde.

Alors, voilà, mon nouveau roman « 15 minutes » est sorti, un autre genre d’histoire complètement différent de ce que je fais normalement. Il faut croire que depuis trois ou quatre ans, j’essaie toutes sortes de choses, c’est sans doute normal qu’un artiste veuille sortir de sa zone de confort de temps en temps. Malgré tout, j’ai l’impression qu’il y a des liens entre « 15 minutes » et certains de mes romans. L’humour baveux de « Malphas », par exemple. Mais aussi et surtout cette dénonciation du vedettariat et d’un certain vide de notre société, ce qui donne l’impression que « 15 minutes » est une version soft du « Vide »… Le personnage de Johnny Net a de très sérieuses ressemblances avec Maxime Lavoie. Tout cela était bien involontaire, croyez-moi, mais un auteur ne peut pas fuir ses obsessions.

Pour ce qui est du cinéma, nous présentons une deuxième version du scénario de Sept comme Setteur d’ici deux ou trois mois, et une troisième version de mon scénario original Espèces Dominantes. On croise les doigts, mais je continue à entretenir cette drôle de relation amour-haine avec le cinéma… Par exemple, on cherche toujours de l’argent pour produire la seconde saison de La Reine Rouge, et c’est pas facile, je vous jure…

De plus, j’ai presque terminé le premier jet du tome 3 de Malphas dont le titre sera « Ce qui se passe dans la cave reste dans la cave ». Donc, oui, on ira enfin dans la cave de Malphas… alors attachez vos tuques! Gracq est de retour de même que tous les autres profs, et même deux nouveaux car Davidas est hors d’état d’enseigner et un autre… mourra. Évidemment, je ne vous dis pas lequel. Ce tome 3 sera plus long que le second et devrait sortir en août prochain. Et je peux maintenant affirmer avec certitude qu’il y aura quatre tomes.

Et après Malphas? Aucune idée, on verra… En attendant, venez me voir aux prochains Salons du Livre, soit celui de Trois-Rivières, celui de Québec, celui d’Edmonston ou celui de LaSarre.

Merci à tous de me suivre et de me lire, vous êtes précieux!

Pat Senécal

  • 13 mars 2013
  • 2013

27 décembre 2011

Salut tout le monde.

Je vous souhaite de Joyeuses Fêtes et j’espère que tout le monde se repose un peu. En tout cas, moi, je ne touche à rien d’ici le 9 janvier!

Un petit mot concernant Malphas. Si vous vous attendez à des gros punchs à la fin de chaque tome, vous risquez d’être effectivement déçu. Les punchs, ce sera surtout les indices qu’on découvre à chaque tome sur la grande histoire. Il y a bien une histoire individuelle à chaque tome, mais pas nécessairement basée sur les punchs. Ce sont des romans que je veux flyés et drôles, donc c’est l’ambiance et les personnages qui m’intéressent. Dans Aliss, par exemple, il n’y avait pas de punch non plus. Mais je peux vous dire que la grande histoire de Malphas, celle qui reliera tous les tomes, c’est totalement dingue et déjanté. Dans le tome 2, vous en apprenez pas mal plus là-dessus. D’ailleurs, il y aura peut-être plus que quatre tomes, je ne sais pas encore.
Je le répète: pour moi, le plus important dans cette série, c’est l’humour. Je sais que ça peut déconcerter mes lecteurs qui aiment le gore et l’horreur, mais j’ai envie d’essayer autre chose. Ceci dit, il y a tout de même du sexe et du sang, mais ce n’est pas Hell.com, il faut se faire à l’Idée. Ceci dit, il y aura des scènes vraiment pas piquées des vers dans le prochain tome. Et puis, dans le tome 1, Fudd qui s’amuse avec sa mère avec un vibrateur en chauve-souris, c’est quand même hardcore, non ? 🙂  Mais je m’amuse surtout avec mes personnages, surtout Gracq, qui reviendra dans le tome 2. Mortafer sera plus important ainsi que la petite étudiante Nadine Limon. Rachel sera plus mystérieuse encore. Un nouveau personnage prendra place tranquillement (pas un prof). On découvrira aussi un peu plus le fils de Sarkozy. L’intrigue de ce tome 2 parlera d’un club de lecture qui a lieu au cégep.

Je ne crois pas être capable de sortir le tome 2 au printemps, surtout qu’il sera sans doute plus long que le tome 1. Ça ira à la fin de l’été. Sorry.

Scoop: il y a un personnage d’Aliss qui revient dans le tome 2. Et, non, ce n’est pas Michelle! 🙂

Je travaille toujours sur deux scénarios: un sur Sept comme Setteur, l’autre sur un scénario original. Et deux ou trois autres trucs que je peux pas divulguer pour le moment.

D’ici un ou deux mois, je mettrai en ligne sur le site un passage du tome 2 de Malphas.

A bientôt!

Patrick

  • 27 décembre 2011
  • 2011

6 mai 2011

Bonjour tout le monde.

Ça y est, la série de la Reine Rouge est commencée. Bon, je sais que certains d’entre vous avez des bugs pour y accéder, mais je vous jure qu’Olivier et nos spécialistes du site travaillent là-dessus pour tout arranger. Donc, patience, et tout se réglera très bientôt, promis.

Maintenant, voici une petite surprise: le début de mon prochain roman, le tome 1 de ma série MALPHAS. Ces quelques pages vont vous donner une idée du ton du livre: de l’humour, mais aussi de l’horreur, du surnaturel, et d’autres choses qui ne sont pas encore visibles dans l’extrait. Mais ça donne une couleur des personnages et du style… Bref, j’essaie autre chose. Ça demeure du Senécal, mais un Senécal qui s’amuse, un peu comme dans Aliss et Oniria, mais en plus drôle.

En passant, c’est un premier jet non révisé. Donc, le style n’est pas encore parfait, il peut y avoir des fautes, il y aura sans doute des petits changements dans la version finale, mais l’essentiel est là.

J’espère que vous aimerez!

Patrick

  • 6 mai 2011
  • 2011

7 mars 2011

Bonjour tout le monde.

Ça y est, le tournage est terminé! Je vais enfin pouvoir dormir normalement!

Franchement, je suis pas mal content. Bien sûr, j’ai quelques déceptions: c’était ma première expérience comme réalisateur et j’ai appris des choses que je vais améliorer lors d’un prochain tournage, mais en général, on a pas mal ce qu’on voulait. Je me suis rendu compte aussi que ce n’est pas aussi violent que je m’attendais: la violence est difficile à faire au cinéma, plus que je le croyais, mais on s’est rendu compte que l’important, ce n’est pas le sang qui gicle, mais le réalisme de la scène. Plus c’est réaliste, plus ça fait mal. Et je pense que l’évolution de Michelle est super importante. Mais, bon, j’ai retenu une ou deux leçons que je mettrai en oeuvre la prochaine fois.

Là, on va tomber dans le processus du montage. Ça aussi, c’est excitant. On a hâte de vous montrer une première vraie bande-annonce!

Et là, je vais enfin pouvoir me remettre à l’écriture de Malphas!

Je vous tiens donc au courant!

Patrick

  • 7 mars 2011
  • 2011

2 février 2011

Bonjour tout le monde.
Troisième semaine de tournage de la Reine Rouge. Franchement, tout va très bien, on est agréablement surpris: pas de mauvaise surprise, pas de problème majeur. Et franchement, malgré notre absence de budget, on fait de ben belles affaires! On a deux comédiens invités spéciaux qui, je crois, vont faire réagir beaucoup le monde… mais chut! je peux pas en dire plus.

J’aime beaucoup réaliser, comme je m’en doutais. C’est stressant (je dors peu ces temps-ci), mais c’est très grisant, très électrisant. Véronique est vraiment bonne, vraiment généreuse et elle ose beaucoup. Elle a fait deux ou trois scènes très difficiles et franchement, elle s’en est sortie avec brio.

Demain, ça va être ma journée de tournage la plus exigeante: scène difficile, avec nudité et sexe. Ça me rend nerveux, je veux bien faire ça et pas tomber dans le sensationnalisme. Je veux que les comédiens se sentent aussi en confiance. Je sens que je vais encore dormir peu cette nuit… 🙂

Je viens d’apprendre une bonne nouvelle: je suis en nomination pour un Génie, dans la catégorie Meilleure adaptation, pour les Sept jours du Talion. Wow! Je gagnerai sûrement pas, mais c’est flatteur quand même!

Dans deux semaines, un livre va sortir qui s’appelle « Cherchez la femme » dans lequel une quinzaine de personnalités ont écrit une nouvelle, dont moi. Cela doit parler de la femme. J’ai donc écrit quelque chose d’humoristique sur le sujet. Ça fait changement de ce que je fais d’habitude. J’ai eu beaucoup de plaisir à écrire ça.

Pour l’instant, je n’écris pas du tout, je suis trop pris par la série. Mais le tournage sera fini fin février. Après, ce sera le montage et j’aurai plus de temps. Je me remettrai donc dans Malphas pour que le premier tome sorte l’automne prochain.

À une prochaine! Et encore merci de votre fidélité, je suis vraiment choyé!

Patrick

  • 2 février 2011
  • 2011

13 décembre 2010

Salut tout le monde.

Premièrement, bilan de ma petite virée à Liège où je suis allé présenter Les 7 jours du talion: le film a été très bien reçu. Deux ou trois personnes ont quitté la salle en cours de route, mais ce ne serait pas normal si cela n’arrivait pas, non?:-) Mais les autres ont aimé, ils ont posé des bonnes questions. Il y en a un qui a dit que cela était aussi répugnant que tous les films d’horreur américains, mais il s’est fait viré de bord par les autres. Ah! Les Européens qui n’ont pas peur de la chicane et de la controverse, j’adore!
Michael et Dick, deux des organisateurs de l’événement, m’ont sorti dans le centre chaud de Liège appelé le Carré, un endroit où il y a plus de clubs de nuit que dans toute l’Amérique au complet, je pense. Et ça ferme à six heures du matin! Mais nous avons été sages et sommes entrés à cinq heures. Après avoir goûté à quelques bonnes bières typiquement belges, bien sûr… Ah! La vie est dure…

Ensuite, cette semaine commençait le tournage officiel de la série Web Rouge. J’ai fait mes premières armes comme réalisateur. Il y avait le teaser, bien sûr, mais là, c’était pour vrai, avec histoire, personnage, dialogues et tout. C’était jeudi et vendredi et essentiellement des scènes extérieures, donc on a gelé pas à peu près! Pas grave, c’était tellement excitant! J’ai même fait un plan avec une Crane, c’est à dire une grue qui monte à douze pieds dans les airs! C’était la première fois que Vincent, notre directeur photo, utilisait une Crane, il était aussi énervé que moi!

Essentiellement, on filmait des scènes où Michelle se sauve et court. Véronique a très bien fait ça, ça promet pour le reste. À Verdun, on avait un permis pour filmer, mais pas à Ahuntsic le lendemain. Heureusement, on ne s’est pas fait prendre.

J’apprends plein de choses sur le métier, c’est très stimulant. J’apprends entres autres à négocier avec des imprévus. Par exemple, qu’est-ce qu’on fait quand le taxi qu’on a emprunté doit quitter à onze heures et que finalement, on n’a pas terminé les scènes de taxi? On prend une autre voiture et on filme juste le toit en espérant que cela ne paraisse pas… Qu’est-ce qu’on fait quand une immense boîte aux lettres rouges est dans notre champ de vision? On la pousse ailleurs en espérant que la police ne passera pas dans le coin en même temps. Qu’est-ce qu’on fait quand la responsable de l’immeuble dans lequel on a installé notre « base » de tournage vient se plaindre qu’on fait trop de bruit toute la journée? On va la voir en s’excusant, en étant gentil et en promettant plein de choses. Qu’est-ce qu’on fait quand il y a trois fois plus de neige que prévu? On amène des pelles et on se démerde…
J’adore être réalisateur. Et après les scènes, en janvier, on continue, avec des scènes très heavy… On s’en reparle…

Patrick

  • 13 décembre 2010
  • 2010

23 novembre 2010

Salut tout le monde.

On commence le tournage de la Reine Rouge très bientôt, je vous tiendrai au courant. Je répète ce que j’ai déjà dit: cette série ne parlera pas du monde d’Aliss. Ce sont huit épisodes qui expliquent ce qui arrive à Michelle durant les semaines qui suivent 5150 rue des Ormes. Donc, pas de Chair et Bone, ni rien de tout cela. Mais une série pas mal rock’n’roll quand même, vous allez voir.

Demain, je pars en Belgique pour aller présenter le film Les 7 jours du talion à Liège. Pas mal excitant. J’ai hâte de voir comment les Européens vont réagir au film. Je vous en reparle.
En fin de semaine, cela a été la folie au Salon du Livre de Montréal. J’ai eu la chance de rencontrer des centaines de lecteurs et cela fait toujours plaisir. Merci d’être si fidèles!
A mon retour de Liège, je vous ferai un petit compte-rendu.

A bientôt!

Pat

  • 23 novembre 2010
  • 2010

8 juin 2010

Salut tout le monde.

Peut-être en avez-vous déjà entendu parler: il y a un projet de série Web sur Michelle! En fait, c’est un jeune producteur vraiment cool, Olivier Sabino, qui m’a approché et qui m’a demandé si j’avais envie qu’on raconte ce qui est arrivé à Michelle entre 5150 et Aliss. Ca s’appellerait Les Chroniques de la Reine Rouge, on en dit déjà un petit mot sur le site http://www.reinerouge.tv/ . On ne vise pas la télé, car c’est trop long, trop cher et il y aurait trop de censure. Alors que sur le net, on fait ce qu’on veut. Ce serait des petites capsules de cinq-six minutes. Olivier et moi serions les réalisateurs. Le problème, c’est qu’on a pas d’argent. Mais s’il le faut, on va tous le faire gratuit, c’est un projet trop stimulant. On espère tourner cet automne pour commencer la diffusion au printemps prochain.
De plus, on va avoir besoin de comédiens, pas des connus car ils chargent trop chers, à moins que certains acceptent de jouer gratuit ou presque, ou qu’ils acceptent de jouer des rôles très audacieux et osés. Donc, il est possible que nous devions aller en audition. Par exemple, on n’a pas de Michelle encore. Si on doit aller en audition, je vous ferai signe, vous pouvez être certains!

En attendant, allez vous foutre de ma gueule dans le dernier numéro de Clin d’Oeil où je fais un article sur Les femmes qui aiment lire des histoires violentes… et où il y a une photo de moi assez rigolote.
A la prochaine!

Patrick

  • 8 juin 2010
  • 2010

6 mai 2010

Salut à tous!

C’est moi qui serai le porte-parole de la semaine des Bibliothèques Publiques du Québec en octobre 2010. Pas mal, non? Le but est de sensibiliser les jeunes entre 16 et 25 ans à s’inscrire à des bibliothèques. Et comme il y a beaucoup de gens de cet âge qui me lisent, ils ont pensé à moi. Il parait que ma nomination inquiète quelques bibliothécaires, mais, bon…

Là, j’ai une grosse nouvelle: on relance le film Aliss. Et devinez qui serait le réalisateur? Moi! Ça, ce serait incroyable! Bon, évidemment, faut rester calme: un film, ça peut foirer n’importe quand. Mais pour l’instant, ça semble sérieux. Le plus dur, ça va être de trouver l’argent, mais on songe à aller du côté indépendant. Petit budget, mais plus de liberté. Alors si c’est moi qui fait le film, vous pouvez être sûr qu’on ne va pas se retenir!

Je vous tiens au courant!

Patrick

  • 6 mai 2010
  • 2010

11 mars 2010

Salut tout le monde.

Je viens de vivre six mois de folie avec la sortie des deux films, mais je ne peux pas me plaindre. La réception des deux films est vraiment bonne, surtout celle pour Les 7 jours du talion. Franchement, on ne s’attendait pas qu’un film si lourd, si violent et si sombre marche autant: on est rendu à presqu’un million, on va sans doute l’atteindre en fin de semaine. J’imagine que c’est beaucoup grâce à vous et je vous remercie tous.

Mon roman pour enfants va sortir à la fin de l’été. Il va être un peu plus noir que le premier, et plus long aussi. Mon prochain roman pour adultes, Contre Dieu, sortira cet automne. Un roman très court, écrit d’une manière très différente de mes autres romans. Ça risque d’en étonner quelques uns. Mais être écrivain, c’est aussi explorer différentes voies. Il n’y a rien de pire que de se répéter.

Et justement pour éviter de me répéter, je vais commencer une série au printemps. Une série de plusieurs courts romans, qui se passeront dans un cégep. Un genre de Virginie sur l’acide. Une ambiance très flyée, un peu comme dans Aliss. Ça va me faire du bien de m’amuser un peu… Le premier tome sortira fin 2010 ou début 2011.

Je travaille toujours sur mon scénario original, sur l’adaptation de Sept comme Setteur. Podz travaille sur Le Vide. Et il est possible que le projet cinématographique d’Aliss renaisse de ses cendres. On croise les doigts.

Autre projet intéressant: un producteur m’a approché pour qu’on fasse une série web sur Michelle. On montrerait, en petites capsules très trash, ce qui est arrivée à Michelle entre 5150 et Aliss. Idée très cool. Je vous tiens au courant.

J’ai entendu dire qu’une sorte de fanzine sur moi se préparait? Intéressant et flatteur! S’il y a un lancement, faudrait bien que je sois là… Karine et moi, on va en parler.

Merci, amis lecteurs!

Patrick Senécal

  • 11 mars 2010
  • 2010

27 novembre 2009

Bonjour tout le monde.

Pour commencer, un gros merci à vous tous! Hell.com et 5150 le film ont été de bons succès, et c’est beaucoup grâce à vous! Je suis vraiment chanceux d’avoir un public si fidèle.

Et maintenant, des excuses: il paraît que certains d’entre vous sont venus au Salon du livre de Montréal pour me voir et qu’ils n’ont pas pu car les files étaient très longues et ils se sont faits virés de bord. Je dois vous dire qu’on a tous été pris par surprise par ces longues files, franchement, je ne m’attendais pas à si gros. Et il FAUT arrêter les files à un moment donné, sinon je vais signer pendant trois heures de temps, ce qui est physiquement impossible et, en plus, j’avais bien d’autres choses à faire durant ce salon. Et il ne faut pas oublier que d’autres écrivains doivent signer après moi, donc je ne peux pas monopoliser la place. Et si je commence à signer n’importe où dans le salon après mes heures de signature, ça n’arrêtera plus non plus. Bref, je m’en excuse, mais franchement, on n’avait pas le choix.

Mais pour réparer cela, on va organiser une rencontre avec moi et les participants du forum. Une rencontre seulement entre moi et vous. Ce serait cool, non? Karine travaille là-dessus en ce moment, elle vous tiendra au courant.

Je viens de terminer mon deuxième roman pour enfants. Plus long que le premier et plus freakant, je crois.

Je vais maintenant écrire un petit roman court pour la collection Coups de Tête. Et ensuite, je débute une série: de courts romans qui se passeront dans un cégep. Horreur, fantastique et humour sont au rendez-vous. Je vais vraiment m’amuser, j’ai besoin de faire autre chose que des romans comme Le Vide et Hell.com. Ça va me faire du bien.

On attend des nouvelles pour mes deux scénarios: mon scénario original et mon scénario adapté de mon roman pour enfants.
Et pour Aliss, on devrait s’y remettre bientôt. On croise les doigts.
A bientôt!

Patrick

  • 27 novembre 2009
  • 2009

1er septembre 2009

Bonjour tout le monde.

Voilà, Hell.com est sur les tablettes. J’espère que vous apprécierez. Je me suis rendu compte en l’écrivant qu’il était la suite logique du Vide, non pas par ses personnages mais par ses thèmes: la puissance des riches, la décadence de notre société, le rapport père-enfant, nos responsabilités morales, etc. Je crois qu’en deux gros livres, j’ai fait le tour de ces thèmes et j’ai envie d’aller vers autre chose pour mon prochain roman. Peut-être une série, tiens. Une suite de petits romans trashs qui se passeraient dans un cégep complètement fucké. Un mélange d’humour, de fantastique, d’horreur et de délire. J’ai envie de m’amuser, quoi.

J’ai vu les versions finales de 5150 et des Sept jours du Talion. Je suis très content. Je pense que vous allez trouver que ça respecte bien les livres. Je vous rappelle que 5150 commence le 9 octobre. La bande-annonce du Talion joue dans les cinémas depuis cette semaine. Ça donne une bonne idée de l’ambiance du film. Le talion sera en salle en janvier.

Cet automne, je vais travailler surtout sur mes deux projets de films: celui tiré de mon roman pour enfants Sept comme Setteur et mon scénario original. Pour ce qui est de Sept comme Setteur, j’aimerais en faire un film du genre de Coraline. Vous l’avez vu? Pas mal freakant pour un film pour enfants! Pour ce qui est du film tiré d’Aliss, c’est en ce moment sur la glace. On verra plus tard.

En 2010, je vais aussi faire un autre livre pour enfants et un court roman pour la collection Coups de Tête. Ensuite, je m’attaquerai à la série dont j’ai parlé plus haut. Bref, pas de grosses briques avant quelques années. Ça me permettra de sortir des romans plus vite.

A bientôt et encore merci de votre fidélité.

Pat Senécal

  • 1 septembre 2009
  • 2009

21 juin 2009

Bonjour tout le monde.

Hé oui, ça fait longtemps que je n’ai pas donné de nouvelles, mais j’ai une bonne raison pour ça: je terminais mon nouveau roman. HELL.COM sortira donc en librairies le 27 août. Une autre bonne brique, ce qui explique le temps que j’ai mis pour l’écrire.

De plus, le film 5150 rue des Ormes sortira le 9 octobre. Donc, un gros automne pour moi. Je serai dans la plupart des salons du livre cet automne, dont celui de Jonquière, Rimouski et, évidemment, Montréal. Venez me voir, cela me fera plaisir.

LES SEPT JOURS DU TALION sortira en janvier 2010. Ca peut sembler loin, mais sortir deux films et un roman cet automne, c’était un peu trop.
En passant, si jamais vous trouvez que, dans mon prochain roman, les explications informatiques sont cohérentes et précises, c’est grâce à notre webmestre adorée, Karine Davidson Tremblay en personne, qui m’a donné un fichu bon coup de main! Je la remercie ici publiquement.

Je pars en vacances 24 jours. A mon retour, je me mets sur mon prochain roman pour enfants ainsi que sur l’écriture de mon scénario original et sur l’écriture du scénario de SEPT COMME SETTEUR. Un film d’horreur pour enfants, ce serait bien, non?

Bon été à tous,

Pat

  • 21 juin 2009
  • 2009

JOURNAL DE TOURNAGE – 5

Et voilà, les deux tournages sont terminées. C’est dur à croire: j’ai travaillé là-dessus si longtemps, et maintenant, c’est fini.

Franchement, on est contents: on a eu tout ce qu’on voulait, on n’a rien coupé. Il y a bien eu une tempête de neige pour le Talion pendant une scène extérieure, mais Podz a dit que cela allait marcher quand même.

J’ai vu la scène finale dans la cave de 5150, pendant la partie d’échecs. C’est surréaliste. Je pense que ça va être vraiment freakant. Mais la scène quand Beaulieu tire sur sa fille a été compliquée. La petite comédienne qui fait Anne ne voulait plus faire la scène. Elle était fatiguée, tannée, elle voulait s’en aller. C’était très délicat. Impossible de remettre cela au lendemain, mais on est pas non plus pour engueuler une enfant de six ans! Eric lui a parlé toute seule longuement, il a eu beaucoup de patience, il lui a même promis un cadeau si elle continuait. Finalement, elle a accepté, mais à contre-coeur. Eric dit qu’au montage, cela ne devrait pas paraître. On croise les doigts!!!

Hier, c’était la scène quand Michelle vient achever Yannick chez lui. Michelle était habillée avec son look de Reine Rouge: c’est vraiment cool! A la fin de la scène, tout le monde a applaudi Mylène (c’était sa dernière scène dans le tournage), et elle pleurait d’émotion, c’était beau! Je l’ai prise dans mes bras et je lui ai dit: « Tu es vraiment la Michelle qu’il nous fallait! » J’étais pas là la veille, mais il parait que Normand d’Amour, après sa dernière scène, a été applaudi pendant de longues minutes! Ce soir, on se voit tous au wrap party, ça va être cool.
La semaine passée, c’était le wrap party du Talion et tout le monde était content, surtout Martin Dubreuil qui fait Lemaire. On a pris un coup, on s’est couché à cinq heures du matin et on était heureux!

Attachez vos tuques, la gang: la prochaine année en cinéma québécois va être rock’n’roll!!!!

Pat Senécal

  • 11 décembre 2008
  • 2008

JOURNAL DE TOURNAGE – 4

Je suis allé quatre jours sur le plateau des 7 jours du Talion, à St-Alphonse-Rodriguez. L’équipe est là pendant presque trois semaines pour faire toutes les scènes au chalet.

Le chalet est génial et le décor magnifique, ce qui est parfait pour faire contraste avec l’horreur qui s’y déroule. On a été chanceux: il a fait un peu froid, mais pas de neige et quand il pleuvait, on était en dedans.

J’ai vu quelques séances de torture infligées à Lemaire. Accrochez vos tuques! On a tout tourné. Et quand je dis tout, c’est TOUT, y compris l’opération (la vasectomie). La seule affaire qu’on montre pas, c’est le découpage du pénis. De plus, Lemaire est flambant nu durant tout le film, ce qui rend encore ça plus heavy. La table de torture à elle seule donne le frisson. La salle de torture n’est pas une chambre comme dans le roman. C’est une sorte de salle de lavage, avec laveuse-sécheuse et armoires. Ça rend encore ça pire, de voir une salle aussi banale devenir une pièce si sanglante. A chaque jour, les techniciens devaient faire du faux sang et de la fausse merde. Claude Legault, quand il me voyait arriver, disait à la blague: « Tiens, v’là l’ostie de fucké »… Je lui ai dit qu’il avait l’air pas mal fucké lui-même dans le film. En fait, c’est Podz qui a le mieux résumé la situation: « We are all sick fucks! »

Claude Legault est vraiment bon. Il ne dit pas un mot et on voit tout ce qui se passe par l’expression de son visage: la haine, le doute, la confusion, la rage, le désespoir… Quant à Martin Dubreuil, qui fait Lemaire, c’est phénoménal. Je savais qu’il serait bon, mais jamais comme ça. Imaginez: chaque jour, il se faisait maquiller pendant quatre heures (pour ses blessures), puis il passait la journée couché sur le sol, à poil, ou accroché par les poignets dans les airs, et il crie, hurle, pleure, se fait torturer, etc. Le soir, quand je prenais une bière avec lui, il me disait qu’il avait de la difficulté à lever les bras tant il avait mal aux muscles. Dans les dernières journées, il a commencé à avoir des vraies plaies à force de se faire maquiller et démaquiller. Mais il ne se plaint jamais. Il adore faire ça. Dubreuil, c’est un vrai fucké. Il est dans le groupe les Breastfeeders et il joue de la tambourine. C’est lui durant les shows qui se jette partout sur la scène et qui se fait mal… Donc, il est en terrain connu. Je ne sais pas si Podz va tout garder au montage, mais si oui, ça va être heavy.

J’ai aussi vu la scène quand Hamel voit sa fille à la fin, dans le chalet, et qu’il la lave dans le bain. C’est exactement comme dans mon roman, exactement comme je l’imaginais. Ça va être la scène la plus émotive du film, c’est sûr… Entre les scènes, la petite fille, recouverte de sang et de plaies, allait lire ses livres dans le salon, c’était assez surréaliste.

Les scènes du chalet sont maintenant terminées. Il reste trois ou quatre jours de tournage, surtout des scènes d’autoroute et des trucs du genre. Je ne crois pas y retourner. Je vais me concentrer sur 5150. J’y suis allé hier: Marc-André Grondin est de plus en plus magané, c’est très réaliste. Sonia Vachon a fait une scène émotive qui m’a bouleversé. Elle est vraiment, vraiment très bonne.

Et j’ai vu aussi les pièces d’échecs humain de la cave. En fait, ils n’ont pas fini de les faire, mais ça va être épouvantable. Ils ne sont pas empaillés dans des poses de pièces d’échecs, ils sont dans des positions agenouillés, souvent de souffrance, surtout les pièces noires. Très morbide. Le petite bébé empaillé, surtout, c’est quelque chose. Rentrer dans la salle des décors et voir trente-deux cadavres agenouillés en latex, ça donne un coup.

Très excitant… A suivre…

Pat Senécal

  • 25 novembre 2008
  • 2008

JOURNAL DE TOURNAGE – 3

Des nouvelles de 5150.

On est maintenant dans la partie studio. On a construit la maison des Beaulieu (du moins, l’intérieur). Les deux étages sont côte à côte, c’est vraiment génial. On se promène là-dedans comme si on était dans une vraie maison, on a mis des photos géantes devant les fenêtres pour simuler
l’extérieur. C’est génial, on est en Cadillac.

La maison est parfaite. On dirait une maison banale, une maison pas laide, pas mal décorée, juste très ordinaire, très straight dans sa décoration. Une maison de matante. Il y a des symboles religieux partout, mais subtiles, sans que ça saute au visage. Il y a une chose qui fait vraiment weird, et c’est voulu: c’est la manière que Beaulieu a placé tous les prix qu’il a gagnés aux échecs. Ça, c’est génial. Ça donne le frisson.

J’ai vu la scène quand ils mangent ensemble pour la première fois. C’est exactement comme je l’imaginais dans le roman: tout le monde a l’air normal, tout le monde mange, mais c’est surréaliste car ils ont un otage avec eux!

Et il y a la petite Anne. Eric (le réalisateur) est très patient avec elle. Pas facile de diriger une fillette, même si son rôle c’est de ne rien faire. Elle a tendance à regarde partout et Eric lui rappelle souvent qui elle doit regarder.

J’ai aussi vu la scène quand Beaulieu pète une coche, la première fois, et tente d’étrangler Yannick. Ostie! Normand D’Amour fait vraiment peur! Il a compris que Beaulieu est tantôt très bon vivant, tantôt complètement psychopathe. Il donne des frissons dans le dos.

J’ai vu sur le forum que certains d’entre vous doutent du choix de Sonia Vachon. Je sais que dans le livre, elle est mince. Mais ne doutez pas de ce choix: Sonia Vachon est parfaite! Le désespoir, la peur et le déchirement qui passent dans son visage sont bouleversants! Elle va émouvoir tout le monde, je vous le garantis!

Tout le monde est gentil, tous les acteurs sont super cool. Marc-André Grondin et moi, on s’entend vraiment bien. Il est vraiment très drôle et très drôle. Il est en train de lire le Vide et il capote. Il me dit que ça devrait être traduit et j’avoue que ça me fait réfléchir.

Eric tourne de belles images, très contrôlées. Aucun plan n’est banal, chacun est rempli de tension et je pense que ça va être pas mal heavy comme ambiance.

Demain, je pars deux jours dans Lanaudière pour aller voir le tournage des 7 jours du Talion. Ils sont dans le chalet depuis lundi, en train de torturer Lemaire. Mettons que j’ai hâte de voir ça.

A bientôt,

Pat Senécal

  • 12 novembre 2008
  • 2008

JOURNAL DE TOURNAGE – 2

Et voilà, le tournage des 7 jours du Talion a commencé il y a maintenant une semaine! Je suis allé faire mon tour et franchement, ce que je vois me ravit! Nous avons surtout filmé les scènes du début: intro avec la petite Jasmine, découverte du corps, deuil des parents et Bruno qui kidnappe Lemaire.

Les scènes de deuil sont très intenses, Fanny Mallette (la femme de Hamel) est très, très bonne, mais la pire, c’est quand Bruno découvre le corps de sa fille. C’est vraiment terrible. Il y a du monde qui avait les larmes aux yeux sur le plateau. On a moulé un « dummy » du cadavre de la fillette et je vous jure, ça brise le coeur tellement c’est bien fait. Quand j’ai vu le dummy, j’ai eu un choc, j’ai tout de suite pensé à ma fille et je me suis demandé comment je pouvais écrire des histoires pareilles! Quand Claude Legault découvre le corps, c’est bouleversant à couper le souffle.

Il faisait gris et pluvieux pour toutes les scènes extérieurs, ce qui est parfait pour l’ambiance du film. La seule scène où il fait beau, c’est quand on découvre le corps de la petite! Assez ironique, hein?

Hier, on a tourné le kidnapping de Lemaire. On aurait aimé faire ça à Drummondville, mais avec le budget qu’on a, c’est pas possible. On est allé à Laval, sur une route boisée qui rappelle un peu le boulevard St-Joseph de Drummondville vers la prison.

Martin Dubreuil, celui qui fait Lemaire, s’est cassé la main avant le tournage! Mais ça ne devrait pas trop déranger, puisqu’il se fait torturer… D’ailleurs, la semaine prochaine, toute l’équipe s’en va deux semaines dans le bois pour tourner les scènes du chalet. Ça va être rock’n’roll: j’irai faire mon tour…

On a aussi repris le tournage de 5150 hier. J’y suis allé aujourd’hui: c’était la scène où Beaulieu veut initier sa fille en l’obligeant à tuer un pédophile. On a filmé cela à Iberville. C’était très efficace. Mylène fait une Michelle vraiment bonne. Quand à Normand, il est littéralement Beaulieu!

Le pédophile qui se fait tuer est joué par René-Daniel Dubois. Ça, c’est vraiment intéressant, parce que Dubois est un comédien mais surtout un grand dramaturge et un intellectuel important. De le voir jouer le rôle d’un gars qui se fait massacrer dans un film d’horreur, c’est complètement inattendu, les gens vont être surpris. Lui-même m’a dit que cela l’amusait beaucoup de faire ça!

Demain, on rentre dans les studios pour presqu’un mois pour faire les scènes dans la maison (l’essentiel du film). C’est une maison construite en studio, j’ai hâte de voir ça…

On s’en reparle!

Pat Senécal

  • 4 novembre 2008
  • 2008

JOURNAL DE TOURNAGE – 1

Journal de bord des tournages (5150 et 7 jours du Talion)
par Patrick Senécal

Salut tout le monde.

Voilà, on a commencé le tournage de 5150. En fait, on n’a fait que quatre jours pendant qu’il y a encore des feuilles d’automne, puis on recommence le 4 novembre.

On tournait du 7 au 10 octobre les scènes extérieures au début du film, quand c’est encore l’automne. Je peux vous dire qui sont les acteurs : Marc-André Grondin dans le rôle de Yannick, Normand d’Amour dans le rôle de Beaulieu, Sonia Vachon dans le rôle de Maude et Mylène Saint-Sauveur dans le rôle de Michelle. C’est un casting génial.

Je suis allé faire mon tour le 7, la première journée. L’ambiance était cool, tout le monde était excité de commencer le film. On faisait les scènes où Yannick se promène en vélo au début du film. Rien de très excitant, mais comme il faisait beau, l’ambiance va être cool. Marc-André est super sympathique, simple et gentil avec tout le monde, il aime bien rigoler entre les prises, donc c’est cool. On a aussi fait la scène quand Yannick voit la petite Anne pour la première fois au dépanneur (scène qui n’existe pas dans le roman). J’ai vu la petite : elle est très bonne. Très gênée. Parfait pour le rôle d’une fille autiste!

Ensuite, je suis retourné le 10 octobre : c’était la scène où Yannick tente de se sauver pour la première fois. Premièrement, la maison extérieure des Beaulieu est parfaite. Ensuite, la scène où Yannick se fait casser la jambe par Michelle à coups de batte de base-ball est vraiment bonne, je pense. Surtout quand son père lui dit de monter dans sa chambre. C’est horrible et absurde en même temps. Normand d’Amour a très bien compris son personnage. Mylène, celle qui fait Michelle, est très nerveuse : elle a lu le roman et trippe sur Michelle, elle veut vraiment lui rendre justice. Je la rassure en lui disant que jusqu’à maintenant, elle est très bonne. En fait, elle est si bonne que la veille, elle faisait une scène où elle tuait quelqu’un et par erreur, elle l’a fait saigner du nez pour vrai. Elle était si malheureuse qu’elle en pleurait, la pauvre. J’ai donc dit à Marc-André de faire attention, qu’il allait sûrement recevoir la batte pour vrai. D’ailleurs, elle l’a presque fait. A un moment, elle doit donner un coup de pied dans le ventre de Marc-André et celui-ci a un protège ventre. Mais il a oublié de le mettre une fois, durant une prise, et il a reçu le coup de pied pour vrai. Il nous l’a seulement dit après. En tout cas, il était convaincant! 🙂

On continue le tournage dans trois semaines et on commence celui du Talion à la fin octobre. Je vous en reparle!

Patrick Senécal

  • 14 octobre 2008
  • 2008

29 septembre 2008

Salut tout le monde.

Là, il se passe beaucoup de choses. Les tournages, tout d’abord. On commence celui de 5150 le 7 octobre, à Saint-Jean-sur-Richelieu. On tourne quatre jours les scènes extérieurs d’automne, au début de l’incarcération de Yannick. (quand Yannick a son accident de vélo, sa première tentative de fuite, etc.) Ensuite, on arrête de tourner trois semaines, le temps que les feuilles tombent, et on reprend à la fin de l’automne. Pour ce qui est du Talion, on tourne à la fin d’octobre. Les deux tournages seront en même temps. C’est assez flyé.

Pour le casting, je peux pas dire plus que les journaux ont déjà dit : Claude Legault pour Hamel, Marc-André Grondin pour Yannick. Mais je sais tous les autres acteurs, sauf que je ne peux pas le dire. Patience, patience! Je peux juste vous dire que je suis HYPER content, que chaque comédien est parfait pour le rôle. J’ai été consulté et j’ai donné mon accord pour tout. Il y a un rôle que je peux vous dire car il n’est pas très connu : Martin Dubreuil fera Lemaire dans le Talion. C’est lui qui faisait Villeneuve dans SUR LE SEUIL, le gars qui s’arrache les tripes à la fin. Ca fait quatre ans que je veux qu’il fasse Lemaire, ça fait quatre ans que lui aussi veut le faire, et IL L’A EU!!!! C’est un acteur génial et il a enfin son gros rôle! Attachez vos tuques!

Pour 5150, on a trouvé une maison pour l’extérieur, mais pour l’intérieur, on a carrément construit l’intérieur d’une maison à deux étages! C’est vraiment cool. Ca donne une parfaite liberté à la caméra.
Enfin, pour Hell.com, je recommence enfin à l’écrire, après presqu’un été complet de vacances (je me suis aussi marié, alors j’ai pris ça cool cet été…). Je suis rendu à la page 230. J’en prévois encore presque six cents, une autre brique, merde!!! Ca part très, très lentement, mais je n’ai pas le choix. Au début, on dirait plus un livre de cul qu’un suspense… mais je pense que ça marche pas pire. Comment parler d’internet sans parler de sexe? Impossible. Si tout va bien, il sortira au printemps prochain. Mais c’est pas sûr…

Voilà. Pendant les tournages, j’essaierai de tenir un petit journal de bord pour vous!

Pat Senécal

  • 29 septembre 2008
  • 2008

26 juin 2008

Bonjour à tous!
Alors, voilà, on tourne deux films cet automne! Voici quelques nouvelles:

5150: réalisé par Eric Tessier, produit par Pierre Even.
Dans le rôle de Yannick: Marc-André Grondin.
Dans le rôle de Beaulieu: Normand d’Amour.
Dans le rôle de Michelle: Mylène St-Sauveur.
Pour les autres: on sait pas encore.

Les 7 jours du Talion: réalisé par Podz, produit par Nicole Robert.
Dans le rôle de Hamel: Claude Legault.
Dans le rôle de Mercure: Rémy Girard.
Le reste: on sait pas encore.

Je suis très content de ces choix. J’ai vu les auditions de Normand d’Amour: il va être écoeurant en Beaulieu. Et j’ai vu les auditions de Michelle: Mylène St-Sauveur est étonnante. Ce qui est cool, c’est qu’elle a 18 ans pour vrai, on n’a pas pris une actrice de 25 ans qui joue une ado, comme dans Watatatow. Elle est très bonne. Elle a joué dans le film Familia, donc elle a de l’expérience. Je vous tiens au courant pour les autres rôles.

Pour ce qui est de Aliss, c’est sur la glace pour l’instant, car les autres projets sont plus urgents. Mais on va y revenir.

Mon nouveau roman? Hé bien, je m’y suis enfin mis et j’ai 112 pages de faits. C’est peu, car je prévois encore toute une brique. Ça commence très lentement, pas comme mes autres romans. Mais quand ça part, c’est très weird. Très noir, très sexuel bizarre, mais avec une réflexion aussi sur notre responsabilité et notre devoir de « sauver notre âme ». étrange, hein? Beaucoup de symboles et d’allusions religieuses, mais sans que ce soit un livre religieux. En fait, je parle du fait qu’on doit tous sauver notre âme, et que Dieu, au fond, n’a rien à voir là-d’dans. C’est à nous de choisir si nous sommes Dieu ou si nous sommes le Diable. Individuellement. Voilà.

Là-dessus, je retourne me préparer pour mon mariage: hé oui, je me marie le 5 juillet! Même un monstre comme moi peut être romantique! 🙂

Bon été à tous!

Pat Senécal

  • 26 juin 2008
  • 2008

29 février 2008

Salut tout le monde.

Alors, attention, il se passe beaucoup de choses: nous avons eu les réponses de Téléfilm et de SODEC. Sodec finance 5150, mais pas le Talion. Quand à Téléfilm, il finance ni l’un, ni l’autre. Pierre Even, producteur de 5150, dit qu’on peut faire 5150 juste avec la SODEC, donc on tourne cet automne. Youppi.

Mais le plus frustrant, c’est que le Talion vient de se faire dire non pour la cinquième fois. Cinq fois! C’est clair: les institutions ont peur de ce film. Elles trouvent cela trop heavy, trop controversé. Au Québec, les films controversés, on n’aime pas ça.

Mais vous savez quoi? Nicole Robert, la productrice, a dit qu’on le faisait quand même! Avec un plus petit budget (genre 2.5 millions au lieu de 4.5), mais on le fait quand même! Parce que Nicole y croit! Parce que Podz, le réalisateur, y croit! Parce que Alliance, le distributeur, y croit! Parce que tout le monde y croit sauf SODEC et Téléfilms. Alors on va faire un film heavy, dur, mais tellement bon que les institutions vont être gênées d’avoir refusé.

Bref, en automne 2008, on tourne 5150 et le Talion! Franchement, je suis content.
Pour 5150, c’est Marc-André Grondin (Crazy) qui jouera Yannick. Pour le Talion, on voulait Claude Legault, mais avec un budget réduit, faut voir si c’est encore possible.

Je vous tiens au courant!

Pat Senécal

  • 29 février 2008
  • 2008

4 décembre 2007

Salut tout le monde.

Je sais, je ne vous parle pas souvent, je suis tellement occupé! Mais je veux prendre le temps de vous dire que le plan de mon nouveau roman est terminé. Le titre en sera HELL.COM et cela parlera d’un homme qui découvre un site internet criminel sur lequel tout est possible. Bref, une autre comédie romantique. 😉 Je devrais le commencer sous peu.

Nous avons déposé les scénarios de 5150 et du Talion à SODEC et TELEFILM. On aura la réponse dans trois mois. Franchement, j’ai un bon feeling: je crois qu’un des deux projets devrait passer cette fois.
Je vais aussi commencer l’écriture d’un scénario original qui a été accepté. Ce sera un thriller, une histoire de tueurs en série. A suivre.
En passant, LE VIDE, qui avait déjà gagné le Prix Saint-Pacôme, est en nomination pour le prix Archambault. Je vous invite tous, évidemment, à aller voter dans les magasins ou en ligne! Je me souhaite bonne chance! 🙂

Alors, voilà, je retourne travailler! Merci d’être si fidèles, je suis un auteur très chanceux!

Pat Senécal

  • 4 décembre 2007
  • 2007

18 juin 2007

Bonjour tout le monde.

Ça fait longtemps que je ne vous ai pas parlé alors voici un petit mot.
Commençons par les mauvaises nouvelles: les Sept Jours du Talion vient d’essuyer un quatrième refus à Téléfilm et Sodec. C’est vraiment déprimant. Podz (le nouveau réalisateur) croit qu’ils ont peur de ce film: trop ambigu, trop heavy. On va avoir une rencontre cette semaine pour en jaser. Je sais pas ce qu’on va faire par la suite, mais moi je commence à songer de plus en plus à faire ce film de manière plus underground, sans financement majeur, mais plus libre. À voir.

On s’est fait dire non aussi par SODEC pour 5150, mais ça, on le voyait venir: c’est une première demande, donc. On se reprend cet automne.
LE scénario d’Aliss avance mais franchement, s’ils n’osent pas financer le Talion, ils ne financeront jamais Aliss!!!

La cinéma me déprime donc ces temps-ci, mais heureusement, la littérature va bien. LE VIDE a été numéro un au Québec pendant trois semaines et est numéro 21 chez Renaud-Bray même après quatre mois. On est déjà à vingt-cinq mille copies de vendues, c’est fou! Les lecteurs du magasine ICI de Montréal ont voté pour le VIDE comme étant leur livre québécois préféré des douze derniers mois. D’ailleurs, cet été, une nouvelle inédite de moi paraîtra dans ICI.

Pour ce qui est du VIDE, un petit mot ici: je sais que ce roman susciste toutes sortes de réactions parmi vous. Certains l’adorent, d’autres l’aiment moins. Je m’attendais à ça. LE VIDE est un roman différent des autres que j’ai écrits et c’est pour cela que j’en suis fier. Je crois qu’un écrivain doit se donner de nouveaux défis, allez voir dans d’autres zones et c’est ce que j’ai fait. Je vais avoir quarante ans et j’ai besoin de réfléchir à des choses graves et importantes, et c’est ce que j’ai essayé de faire faire avec ce roman. Oui, il est long, oui il y a moins d’action et d’horreur, mais j’ai toujours dit que je n’écrirais peut-être pas de l’horreur toute ma vie. Je crois que LE VIDE est un roman plus mature que les autres. C’est ce que je pense, mais je peux comprendre que certains soient déçus. Ça ne veut pas dire que je ne ferai plus de livres d’horreur pure, ça veut juste dire que je me donne la liberté de tout faire.

En septembre sortira mon premier roman pour enfants: SEPT COMME SETTEUR, aux éditions de la Bagnole. J’en suis très content. C’est rigolo et il y a plein d’action. J’ai hâte de voir comment les enfants réagiront. Et je trouve encore le moyen de faire référence à un de mes anciens romans!

J’ai en ce moment deux idées pour mon prochain roman pour adultes: une qui est très suspense-horrifique en lien avec internet (donc plus dans mon style habituel), et une autre plus humour noir en lien avec un auteur d’horreur qui serait… moi! (donc moins dans mon style habituel). Aucune idée encore laquelle je vais choisir… Je me donne l’été pour me brancher.

Encore merci de me lire et d’être si nombreux à dire vos opinions. Je suis chanceux d’avoir un public si fidèle! Bon été à tous!

Patrick Senécal

  • 18 juin 2007
  • 2007