JOURNAL DE TOURNAGE – 2

Et voilà, le tournage des 7 jours du Talion a commencé il y a maintenant une semaine! Je suis allé faire mon tour et franchement, ce que je vois me ravit! Nous avons surtout filmé les scènes du début: intro avec la petite Jasmine, découverte du corps, deuil des parents et Bruno qui kidnappe Lemaire.

Les scènes de deuil sont très intenses, Fanny Mallette (la femme de Hamel) est très, très bonne, mais la pire, c’est quand Bruno découvre le corps de sa fille. C’est vraiment terrible. Il y a du monde qui avait les larmes aux yeux sur le plateau. On a moulé un « dummy » du cadavre de la fillette et je vous jure, ça brise le coeur tellement c’est bien fait. Quand j’ai vu le dummy, j’ai eu un choc, j’ai tout de suite pensé à ma fille et je me suis demandé comment je pouvais écrire des histoires pareilles! Quand Claude Legault découvre le corps, c’est bouleversant à couper le souffle.

Il faisait gris et pluvieux pour toutes les scènes extérieurs, ce qui est parfait pour l’ambiance du film. La seule scène où il fait beau, c’est quand on découvre le corps de la petite! Assez ironique, hein?

Hier, on a tourné le kidnapping de Lemaire. On aurait aimé faire ça à Drummondville, mais avec le budget qu’on a, c’est pas possible. On est allé à Laval, sur une route boisée qui rappelle un peu le boulevard St-Joseph de Drummondville vers la prison.

Martin Dubreuil, celui qui fait Lemaire, s’est cassé la main avant le tournage! Mais ça ne devrait pas trop déranger, puisqu’il se fait torturer… D’ailleurs, la semaine prochaine, toute l’équipe s’en va deux semaines dans le bois pour tourner les scènes du chalet. Ça va être rock’n’roll: j’irai faire mon tour…

On a aussi repris le tournage de 5150 hier. J’y suis allé aujourd’hui: c’était la scène où Beaulieu veut initier sa fille en l’obligeant à tuer un pédophile. On a filmé cela à Iberville. C’était très efficace. Mylène fait une Michelle vraiment bonne. Quand à Normand, il est littéralement Beaulieu!

Le pédophile qui se fait tuer est joué par René-Daniel Dubois. Ça, c’est vraiment intéressant, parce que Dubois est un comédien mais surtout un grand dramaturge et un intellectuel important. De le voir jouer le rôle d’un gars qui se fait massacrer dans un film d’horreur, c’est complètement inattendu, les gens vont être surpris. Lui-même m’a dit que cela l’amusait beaucoup de faire ça!

Demain, on rentre dans les studios pour presqu’un mois pour faire les scènes dans la maison (l’essentiel du film). C’est une maison construite en studio, j’ai hâte de voir ça…

On s’en reparle!

Pat Senécal

  • 4 novembre 2008
  • 2008

Laisser un commentaire 0 Commentaires

Laisser un commentaire: