Archives de la catégorie "2008"

JOURNAL DE TOURNAGE – 5

Et voilà, les deux tournages sont terminées. C’est dur à croire: j’ai travaillé là-dessus si longtemps, et maintenant, c’est fini.

Franchement, on est contents: on a eu tout ce qu’on voulait, on n’a rien coupé. Il y a bien eu une tempête de neige pour le Talion pendant une scène extérieure, mais Podz a dit que cela allait marcher quand même.

J’ai vu la scène finale dans la cave de 5150, pendant la partie d’échecs. C’est surréaliste. Je pense que ça va être vraiment freakant. Mais la scène quand Beaulieu tire sur sa fille a été compliquée. La petite comédienne qui fait Anne ne voulait plus faire la scène. Elle était fatiguée, tannée, elle voulait s’en aller. C’était très délicat. Impossible de remettre cela au lendemain, mais on est pas non plus pour engueuler une enfant de six ans! Eric lui a parlé toute seule longuement, il a eu beaucoup de patience, il lui a même promis un cadeau si elle continuait. Finalement, elle a accepté, mais à contre-coeur. Eric dit qu’au montage, cela ne devrait pas paraître. On croise les doigts!!!

Hier, c’était la scène quand Michelle vient achever Yannick chez lui. Michelle était habillée avec son look de Reine Rouge: c’est vraiment cool! A la fin de la scène, tout le monde a applaudi Mylène (c’était sa dernière scène dans le tournage), et elle pleurait d’émotion, c’était beau! Je l’ai prise dans mes bras et je lui ai dit: « Tu es vraiment la Michelle qu’il nous fallait! » J’étais pas là la veille, mais il parait que Normand d’Amour, après sa dernière scène, a été applaudi pendant de longues minutes! Ce soir, on se voit tous au wrap party, ça va être cool.
La semaine passée, c’était le wrap party du Talion et tout le monde était content, surtout Martin Dubreuil qui fait Lemaire. On a pris un coup, on s’est couché à cinq heures du matin et on était heureux!

Attachez vos tuques, la gang: la prochaine année en cinéma québécois va être rock’n’roll!!!!

Pat Senécal

  • 11 décembre 2008
  • 2008

JOURNAL DE TOURNAGE – 4

Je suis allé quatre jours sur le plateau des 7 jours du Talion, à St-Alphonse-Rodriguez. L’équipe est là pendant presque trois semaines pour faire toutes les scènes au chalet.

Le chalet est génial et le décor magnifique, ce qui est parfait pour faire contraste avec l’horreur qui s’y déroule. On a été chanceux: il a fait un peu froid, mais pas de neige et quand il pleuvait, on était en dedans.

J’ai vu quelques séances de torture infligées à Lemaire. Accrochez vos tuques! On a tout tourné. Et quand je dis tout, c’est TOUT, y compris l’opération (la vasectomie). La seule affaire qu’on montre pas, c’est le découpage du pénis. De plus, Lemaire est flambant nu durant tout le film, ce qui rend encore ça plus heavy. La table de torture à elle seule donne le frisson. La salle de torture n’est pas une chambre comme dans le roman. C’est une sorte de salle de lavage, avec laveuse-sécheuse et armoires. Ça rend encore ça pire, de voir une salle aussi banale devenir une pièce si sanglante. A chaque jour, les techniciens devaient faire du faux sang et de la fausse merde. Claude Legault, quand il me voyait arriver, disait à la blague: « Tiens, v’là l’ostie de fucké »… Je lui ai dit qu’il avait l’air pas mal fucké lui-même dans le film. En fait, c’est Podz qui a le mieux résumé la situation: « We are all sick fucks! »

Claude Legault est vraiment bon. Il ne dit pas un mot et on voit tout ce qui se passe par l’expression de son visage: la haine, le doute, la confusion, la rage, le désespoir… Quant à Martin Dubreuil, qui fait Lemaire, c’est phénoménal. Je savais qu’il serait bon, mais jamais comme ça. Imaginez: chaque jour, il se faisait maquiller pendant quatre heures (pour ses blessures), puis il passait la journée couché sur le sol, à poil, ou accroché par les poignets dans les airs, et il crie, hurle, pleure, se fait torturer, etc. Le soir, quand je prenais une bière avec lui, il me disait qu’il avait de la difficulté à lever les bras tant il avait mal aux muscles. Dans les dernières journées, il a commencé à avoir des vraies plaies à force de se faire maquiller et démaquiller. Mais il ne se plaint jamais. Il adore faire ça. Dubreuil, c’est un vrai fucké. Il est dans le groupe les Breastfeeders et il joue de la tambourine. C’est lui durant les shows qui se jette partout sur la scène et qui se fait mal… Donc, il est en terrain connu. Je ne sais pas si Podz va tout garder au montage, mais si oui, ça va être heavy.

J’ai aussi vu la scène quand Hamel voit sa fille à la fin, dans le chalet, et qu’il la lave dans le bain. C’est exactement comme dans mon roman, exactement comme je l’imaginais. Ça va être la scène la plus émotive du film, c’est sûr… Entre les scènes, la petite fille, recouverte de sang et de plaies, allait lire ses livres dans le salon, c’était assez surréaliste.

Les scènes du chalet sont maintenant terminées. Il reste trois ou quatre jours de tournage, surtout des scènes d’autoroute et des trucs du genre. Je ne crois pas y retourner. Je vais me concentrer sur 5150. J’y suis allé hier: Marc-André Grondin est de plus en plus magané, c’est très réaliste. Sonia Vachon a fait une scène émotive qui m’a bouleversé. Elle est vraiment, vraiment très bonne.

Et j’ai vu aussi les pièces d’échecs humain de la cave. En fait, ils n’ont pas fini de les faire, mais ça va être épouvantable. Ils ne sont pas empaillés dans des poses de pièces d’échecs, ils sont dans des positions agenouillés, souvent de souffrance, surtout les pièces noires. Très morbide. Le petite bébé empaillé, surtout, c’est quelque chose. Rentrer dans la salle des décors et voir trente-deux cadavres agenouillés en latex, ça donne un coup.

Très excitant… A suivre…

Pat Senécal

  • 25 novembre 2008
  • 2008

JOURNAL DE TOURNAGE – 3

Des nouvelles de 5150.

On est maintenant dans la partie studio. On a construit la maison des Beaulieu (du moins, l’intérieur). Les deux étages sont côte à côte, c’est vraiment génial. On se promène là-dedans comme si on était dans une vraie maison, on a mis des photos géantes devant les fenêtres pour simuler
l’extérieur. C’est génial, on est en Cadillac.

La maison est parfaite. On dirait une maison banale, une maison pas laide, pas mal décorée, juste très ordinaire, très straight dans sa décoration. Une maison de matante. Il y a des symboles religieux partout, mais subtiles, sans que ça saute au visage. Il y a une chose qui fait vraiment weird, et c’est voulu: c’est la manière que Beaulieu a placé tous les prix qu’il a gagnés aux échecs. Ça, c’est génial. Ça donne le frisson.

J’ai vu la scène quand ils mangent ensemble pour la première fois. C’est exactement comme je l’imaginais dans le roman: tout le monde a l’air normal, tout le monde mange, mais c’est surréaliste car ils ont un otage avec eux!

Et il y a la petite Anne. Eric (le réalisateur) est très patient avec elle. Pas facile de diriger une fillette, même si son rôle c’est de ne rien faire. Elle a tendance à regarde partout et Eric lui rappelle souvent qui elle doit regarder.

J’ai aussi vu la scène quand Beaulieu pète une coche, la première fois, et tente d’étrangler Yannick. Ostie! Normand D’Amour fait vraiment peur! Il a compris que Beaulieu est tantôt très bon vivant, tantôt complètement psychopathe. Il donne des frissons dans le dos.

J’ai vu sur le forum que certains d’entre vous doutent du choix de Sonia Vachon. Je sais que dans le livre, elle est mince. Mais ne doutez pas de ce choix: Sonia Vachon est parfaite! Le désespoir, la peur et le déchirement qui passent dans son visage sont bouleversants! Elle va émouvoir tout le monde, je vous le garantis!

Tout le monde est gentil, tous les acteurs sont super cool. Marc-André Grondin et moi, on s’entend vraiment bien. Il est vraiment très drôle et très drôle. Il est en train de lire le Vide et il capote. Il me dit que ça devrait être traduit et j’avoue que ça me fait réfléchir.

Eric tourne de belles images, très contrôlées. Aucun plan n’est banal, chacun est rempli de tension et je pense que ça va être pas mal heavy comme ambiance.

Demain, je pars deux jours dans Lanaudière pour aller voir le tournage des 7 jours du Talion. Ils sont dans le chalet depuis lundi, en train de torturer Lemaire. Mettons que j’ai hâte de voir ça.

A bientôt,

Pat Senécal

  • 12 novembre 2008
  • 2008

JOURNAL DE TOURNAGE – 2

Et voilà, le tournage des 7 jours du Talion a commencé il y a maintenant une semaine! Je suis allé faire mon tour et franchement, ce que je vois me ravit! Nous avons surtout filmé les scènes du début: intro avec la petite Jasmine, découverte du corps, deuil des parents et Bruno qui kidnappe Lemaire.

Les scènes de deuil sont très intenses, Fanny Mallette (la femme de Hamel) est très, très bonne, mais la pire, c’est quand Bruno découvre le corps de sa fille. C’est vraiment terrible. Il y a du monde qui avait les larmes aux yeux sur le plateau. On a moulé un « dummy » du cadavre de la fillette et je vous jure, ça brise le coeur tellement c’est bien fait. Quand j’ai vu le dummy, j’ai eu un choc, j’ai tout de suite pensé à ma fille et je me suis demandé comment je pouvais écrire des histoires pareilles! Quand Claude Legault découvre le corps, c’est bouleversant à couper le souffle.

Il faisait gris et pluvieux pour toutes les scènes extérieurs, ce qui est parfait pour l’ambiance du film. La seule scène où il fait beau, c’est quand on découvre le corps de la petite! Assez ironique, hein?

Hier, on a tourné le kidnapping de Lemaire. On aurait aimé faire ça à Drummondville, mais avec le budget qu’on a, c’est pas possible. On est allé à Laval, sur une route boisée qui rappelle un peu le boulevard St-Joseph de Drummondville vers la prison.

Martin Dubreuil, celui qui fait Lemaire, s’est cassé la main avant le tournage! Mais ça ne devrait pas trop déranger, puisqu’il se fait torturer… D’ailleurs, la semaine prochaine, toute l’équipe s’en va deux semaines dans le bois pour tourner les scènes du chalet. Ça va être rock’n’roll: j’irai faire mon tour…

On a aussi repris le tournage de 5150 hier. J’y suis allé aujourd’hui: c’était la scène où Beaulieu veut initier sa fille en l’obligeant à tuer un pédophile. On a filmé cela à Iberville. C’était très efficace. Mylène fait une Michelle vraiment bonne. Quand à Normand, il est littéralement Beaulieu!

Le pédophile qui se fait tuer est joué par René-Daniel Dubois. Ça, c’est vraiment intéressant, parce que Dubois est un comédien mais surtout un grand dramaturge et un intellectuel important. De le voir jouer le rôle d’un gars qui se fait massacrer dans un film d’horreur, c’est complètement inattendu, les gens vont être surpris. Lui-même m’a dit que cela l’amusait beaucoup de faire ça!

Demain, on rentre dans les studios pour presqu’un mois pour faire les scènes dans la maison (l’essentiel du film). C’est une maison construite en studio, j’ai hâte de voir ça…

On s’en reparle!

Pat Senécal

  • 4 novembre 2008
  • 2008

JOURNAL DE TOURNAGE – 1

Journal de bord des tournages (5150 et 7 jours du Talion)
par Patrick Senécal

Salut tout le monde.

Voilà, on a commencé le tournage de 5150. En fait, on n’a fait que quatre jours pendant qu’il y a encore des feuilles d’automne, puis on recommence le 4 novembre.

On tournait du 7 au 10 octobre les scènes extérieures au début du film, quand c’est encore l’automne. Je peux vous dire qui sont les acteurs : Marc-André Grondin dans le rôle de Yannick, Normand d’Amour dans le rôle de Beaulieu, Sonia Vachon dans le rôle de Maude et Mylène Saint-Sauveur dans le rôle de Michelle. C’est un casting génial.

Je suis allé faire mon tour le 7, la première journée. L’ambiance était cool, tout le monde était excité de commencer le film. On faisait les scènes où Yannick se promène en vélo au début du film. Rien de très excitant, mais comme il faisait beau, l’ambiance va être cool. Marc-André est super sympathique, simple et gentil avec tout le monde, il aime bien rigoler entre les prises, donc c’est cool. On a aussi fait la scène quand Yannick voit la petite Anne pour la première fois au dépanneur (scène qui n’existe pas dans le roman). J’ai vu la petite : elle est très bonne. Très gênée. Parfait pour le rôle d’une fille autiste!

Ensuite, je suis retourné le 10 octobre : c’était la scène où Yannick tente de se sauver pour la première fois. Premièrement, la maison extérieure des Beaulieu est parfaite. Ensuite, la scène où Yannick se fait casser la jambe par Michelle à coups de batte de base-ball est vraiment bonne, je pense. Surtout quand son père lui dit de monter dans sa chambre. C’est horrible et absurde en même temps. Normand d’Amour a très bien compris son personnage. Mylène, celle qui fait Michelle, est très nerveuse : elle a lu le roman et trippe sur Michelle, elle veut vraiment lui rendre justice. Je la rassure en lui disant que jusqu’à maintenant, elle est très bonne. En fait, elle est si bonne que la veille, elle faisait une scène où elle tuait quelqu’un et par erreur, elle l’a fait saigner du nez pour vrai. Elle était si malheureuse qu’elle en pleurait, la pauvre. J’ai donc dit à Marc-André de faire attention, qu’il allait sûrement recevoir la batte pour vrai. D’ailleurs, elle l’a presque fait. A un moment, elle doit donner un coup de pied dans le ventre de Marc-André et celui-ci a un protège ventre. Mais il a oublié de le mettre une fois, durant une prise, et il a reçu le coup de pied pour vrai. Il nous l’a seulement dit après. En tout cas, il était convaincant! 🙂

On continue le tournage dans trois semaines et on commence celui du Talion à la fin octobre. Je vous en reparle!

Patrick Senécal

  • 14 octobre 2008
  • 2008

29 septembre 2008

Salut tout le monde.

Là, il se passe beaucoup de choses. Les tournages, tout d’abord. On commence celui de 5150 le 7 octobre, à Saint-Jean-sur-Richelieu. On tourne quatre jours les scènes extérieurs d’automne, au début de l’incarcération de Yannick. (quand Yannick a son accident de vélo, sa première tentative de fuite, etc.) Ensuite, on arrête de tourner trois semaines, le temps que les feuilles tombent, et on reprend à la fin de l’automne. Pour ce qui est du Talion, on tourne à la fin d’octobre. Les deux tournages seront en même temps. C’est assez flyé.

Pour le casting, je peux pas dire plus que les journaux ont déjà dit : Claude Legault pour Hamel, Marc-André Grondin pour Yannick. Mais je sais tous les autres acteurs, sauf que je ne peux pas le dire. Patience, patience! Je peux juste vous dire que je suis HYPER content, que chaque comédien est parfait pour le rôle. J’ai été consulté et j’ai donné mon accord pour tout. Il y a un rôle que je peux vous dire car il n’est pas très connu : Martin Dubreuil fera Lemaire dans le Talion. C’est lui qui faisait Villeneuve dans SUR LE SEUIL, le gars qui s’arrache les tripes à la fin. Ca fait quatre ans que je veux qu’il fasse Lemaire, ça fait quatre ans que lui aussi veut le faire, et IL L’A EU!!!! C’est un acteur génial et il a enfin son gros rôle! Attachez vos tuques!

Pour 5150, on a trouvé une maison pour l’extérieur, mais pour l’intérieur, on a carrément construit l’intérieur d’une maison à deux étages! C’est vraiment cool. Ca donne une parfaite liberté à la caméra.
Enfin, pour Hell.com, je recommence enfin à l’écrire, après presqu’un été complet de vacances (je me suis aussi marié, alors j’ai pris ça cool cet été…). Je suis rendu à la page 230. J’en prévois encore presque six cents, une autre brique, merde!!! Ca part très, très lentement, mais je n’ai pas le choix. Au début, on dirait plus un livre de cul qu’un suspense… mais je pense que ça marche pas pire. Comment parler d’internet sans parler de sexe? Impossible. Si tout va bien, il sortira au printemps prochain. Mais c’est pas sûr…

Voilà. Pendant les tournages, j’essaierai de tenir un petit journal de bord pour vous!

Pat Senécal

  • 29 septembre 2008
  • 2008

26 juin 2008

Bonjour à tous!
Alors, voilà, on tourne deux films cet automne! Voici quelques nouvelles:

5150: réalisé par Eric Tessier, produit par Pierre Even.
Dans le rôle de Yannick: Marc-André Grondin.
Dans le rôle de Beaulieu: Normand d’Amour.
Dans le rôle de Michelle: Mylène St-Sauveur.
Pour les autres: on sait pas encore.

Les 7 jours du Talion: réalisé par Podz, produit par Nicole Robert.
Dans le rôle de Hamel: Claude Legault.
Dans le rôle de Mercure: Rémy Girard.
Le reste: on sait pas encore.

Je suis très content de ces choix. J’ai vu les auditions de Normand d’Amour: il va être écoeurant en Beaulieu. Et j’ai vu les auditions de Michelle: Mylène St-Sauveur est étonnante. Ce qui est cool, c’est qu’elle a 18 ans pour vrai, on n’a pas pris une actrice de 25 ans qui joue une ado, comme dans Watatatow. Elle est très bonne. Elle a joué dans le film Familia, donc elle a de l’expérience. Je vous tiens au courant pour les autres rôles.

Pour ce qui est de Aliss, c’est sur la glace pour l’instant, car les autres projets sont plus urgents. Mais on va y revenir.

Mon nouveau roman? Hé bien, je m’y suis enfin mis et j’ai 112 pages de faits. C’est peu, car je prévois encore toute une brique. Ça commence très lentement, pas comme mes autres romans. Mais quand ça part, c’est très weird. Très noir, très sexuel bizarre, mais avec une réflexion aussi sur notre responsabilité et notre devoir de « sauver notre âme ». étrange, hein? Beaucoup de symboles et d’allusions religieuses, mais sans que ce soit un livre religieux. En fait, je parle du fait qu’on doit tous sauver notre âme, et que Dieu, au fond, n’a rien à voir là-d’dans. C’est à nous de choisir si nous sommes Dieu ou si nous sommes le Diable. Individuellement. Voilà.

Là-dessus, je retourne me préparer pour mon mariage: hé oui, je me marie le 5 juillet! Même un monstre comme moi peut être romantique! 🙂

Bon été à tous!

Pat Senécal

  • 26 juin 2008
  • 2008

29 février 2008

Salut tout le monde.

Alors, attention, il se passe beaucoup de choses: nous avons eu les réponses de Téléfilm et de SODEC. Sodec finance 5150, mais pas le Talion. Quand à Téléfilm, il finance ni l’un, ni l’autre. Pierre Even, producteur de 5150, dit qu’on peut faire 5150 juste avec la SODEC, donc on tourne cet automne. Youppi.

Mais le plus frustrant, c’est que le Talion vient de se faire dire non pour la cinquième fois. Cinq fois! C’est clair: les institutions ont peur de ce film. Elles trouvent cela trop heavy, trop controversé. Au Québec, les films controversés, on n’aime pas ça.

Mais vous savez quoi? Nicole Robert, la productrice, a dit qu’on le faisait quand même! Avec un plus petit budget (genre 2.5 millions au lieu de 4.5), mais on le fait quand même! Parce que Nicole y croit! Parce que Podz, le réalisateur, y croit! Parce que Alliance, le distributeur, y croit! Parce que tout le monde y croit sauf SODEC et Téléfilms. Alors on va faire un film heavy, dur, mais tellement bon que les institutions vont être gênées d’avoir refusé.

Bref, en automne 2008, on tourne 5150 et le Talion! Franchement, je suis content.
Pour 5150, c’est Marc-André Grondin (Crazy) qui jouera Yannick. Pour le Talion, on voulait Claude Legault, mais avec un budget réduit, faut voir si c’est encore possible.

Je vous tiens au courant!

Pat Senécal

  • 29 février 2008
  • 2008